Allez venez Mysore !

palais-mysore-brille

Mysore est une ville où l’on vient en prendre plein la vue en visitant le palais du Maharaja, réputé pour être l’un des plus beaux en Inde. Une fois par semaine il s’illumine de mille feux et offre un spectacle de féerie.

Good to know:

  • Le palais n’est illuminé que le dimanche soir de 7h à 7h30 pétantes + les jours fériés. C’est vraiment dommage de ne pas le visiter sur ce petit créneau car c’est un spectacle magique.
  • La visite se fait pieds nus et il est interdit de prendre des photos à l’intérieur du palais. En réalité vous pouvez feinter les gardiens en vous la jouant à l’agent infiltré Metal Gear Solid et faire des photos à leur insu.
  • Visite du palais: 200 rp (vs 40rp pour les locaux…ouais ouais!)

Que faire à Mysore à part visiter le Palais du Maharaja ? 

  • Le marché Devaraja: s’engouffrer dans les petites ruelles, chiner des souvenirs entre les ustensiles de cuisines, les vieux cadenas, les épices et les fragrances. Une partie du marché est consacrée aux fleurs. Les indiens y tressent avec une incroyable dexterité des fleurs de jasmin pour fabriquer de longs colliers que les indiennes accrochent à leur natte.
  • Chik market: un ancien marché britannique. Il est tout petit et pas tout le temps ouvert. Il faut se renseigner auprès des locaux pour savoir les jours d’ouverture.
  • L’église Saint Philomenas

barbe-roussemysore-marketfemme-indienne-saripoisson-marche-onde-mysoremarchand-légumes-inde-mysorelegumes-marche-mysore   fabrication-encens-onde-mysoreEglise-philomenas-mysore-indepalais-mysore-inde palais-maharaja-mysore-inde

Où loger sur Mysore ?

Nous n’avons que des mauvais logements à ne pas recommander. L’offre est plutôt chère dans la ville mais autant mettre un peu plus d’argent pour loger dans un hôtel plutôt qu’ici:

  • Umesh lodge – 500rp: chambres déguelasses dont certaines ont des bedbugs. L’unique avantage est son emplacement: un quartier animé a proximité du palais.
  • Youth Hostel: la guesthouse connue pour être la moins chère de Mysore. Quand on passe la grille d’entrée on a l’impression d’entrer dans un hôpital psychiatrique. Quand on entre dans la guesthouse on se dit qu’on est définitivement dans un asile de fous. Les dortoirs hommes/femmes sont séparés (relou) c’est très excentré du centre ville (mega relou) le personnel n’est pas aimable et on a le sentiment qu’on ne ressortira jamais vivant de cet endroit. Bref FUYEEEEZ (sauf si vous avez vraiment pas le choix)

Où manger sur Mysore ? 

  • Indras Cafe. La cantine idéale: pas cher, super bon. Le personnel parle vite fait anglais mais adorable.
  • Hôtel New Shilpshiri, Gandhi square, Mysore. Grande terrasse au 1er étage, idéal pour prendre un petit déjeuner.

Comment se rendre à Mysore ?

Bus de Kochi (appelé aussi Cochin) à Mysore: 700rp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *