Don’t worry be Hampi

mantangahill-hampi-inde

Hampi était au XIVe et XVIe siècle la capitale du prospère royaume hindou de Vijaynagar. La citée a connu son apogée avant d’être conquise et pillée par les musulmans du Deccan puis laissée à l’abandon par ses habitants. Aujourd’hui les ruines de cet ancien empire font parties du patrimoine mondiale de l’Unesco. Hampi offre un décor grandiose, c’est l’un des endroits les plus magiques que nous ayons visité en Inde.

Comment visiter le site d’Hampi ?

La ville d’Hampi est minuscule mais le site des ruines est vaste, il s’étend sur environ 25 kilomètres. L’idéal est de louer des vélos (50rp) ou de booker un tour en rickshaw (800rp la journée pour 4)

Bon plan pour planifier sa visite en indépendant:

Acheter un petit guide des ruines sur Hampi Bazar. Il contient les principaux temples avec une bref topo historique. Il suffit de rentrer sur l’application map.me sa sélection de temples et partir vadrouiller dans les ruines. Il ne faut pas hésiter à sortir des chemins battus et à se perdre à travers les ruines. En empruntant un petit chemin perdu entre les brousses près de la rivière et en escaladant une montagne de rochers nous avons fait de belles découvertes.

Hampi est divisée en 3 secteurs:

  • La ville sacrée (Hampi Bazaar) : c’est là où se situe la majorité des logements;
  • La ville royale: située à environ 3km de la ville sacrée c’est là où se situe la plupart des ruines à visiter;
  • Virupapur Gaddi: situé de l’autre côté de la rivière. Des bateaux font la navette depuis Hampi Bazar pour une 10aine de roupies.

Combien de jours rester sur Hampi ?

L’idéal c’est de consacrer une journée pour chaque partie de la ville donc 3 jours minimum. L’atmosphère est tellement agréable qu’on a tendance à prolonger son séjour sur Hampi.

Le meilleur spot pour un coucher de soleil:

Matanga hill est un bon spot pour un coucher de soleil. Il faut grimper une vingtaine de minutes pour arriver au sommet où des petits singes chapardeurs se sont installés. Ne laissez pas trainer vos affaires, même les bouteilles d’eau car les singes vous les piqueront en moins de deux.

Où loger ?

La majorité des logements se situe sur Hampi Bazaar, à 300 mètres de la station de bus. Les guesthouses les moins chères se situent de l’autre côté de la rivière sur Virupapur Gaddi, également connue sous le nom de « Hampi Island » repère à hippies.

Un bon restaurant:

Il y a plein de petits restaurants sur Hampi Bazaar. Notre préféré est le Moonlight restaurant (Cheap & Good, le patron est adorable et les breakfasts sont tops) Trishul restaurant vaut également le détour pour ses plats (indien + western food) et son ambiance chillax.

Good to know:

  • La saison basse (d’avril à septembre) est extrêmement chaude et les visites sont tout de suite beaucoup plus éprouvantes (prévoir de l’eau) La haute saison s’étend d’octobre à février. Les températures sont plus clémentes mais le prix des logements plus élevé. La mousson débute fin juin et se termine en Août.
  • Le temple Vittala et les étables des éléphants sont payants (250rp pour les deux) Ca serait dommage de faire l’impasse dessus car c’est très joli. Le reste des ruines se visite gratuitement mis à part certains temples où il faut payer 50rp pour prendre des photos (carrément esquivable de payer ces frais)

Comment se rendre à Hampi ?

Il y a une bus qui permet de se rendre de Mysore à Hampi. (727p) Départ 9h, arrivée 6h30. Une horde de rickshaws se jette sur vous à l’arrivée de bon matin pour vous proposer de vous déposer au centre ville situé… à 300 mètres de la station de bus.

cactus-hampi-desertpalmier-ciel-bleuruines-hampisinge-chapardeurmatanga-hill-sunsetruines-palmiers-hampisinge-bouteille-eauetable-elephant-hampicoucher-soleil-hampesinge-rochersmatanga-hill-singesrochersbebe-singe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *