Comment voyager sans billet d’avion retour ? 

voyager-sans-billet-avion-retour

Prendre un aller sans retour est un rêve qui peut vite tourner au cauchemar. Avant de tout plaquer et de faire vos valises avec votre aller sans retour pour le monde, lisez cet article si vous ne voulez pas que votre aventure s’arrête au comptoir de l’aéroport.

 

PAS SI SIMPLE DE VOYAGER AVEC UN ALLER SIMPLE 

Un billet sans retour ? Le rêve ! Sauf que les compagnies aériennes demandent quasi systématiquement un billet de retour aux voyageurs qui se pointent à leur comptoir. Si vous ne l’avez pas en votre possession impossible d’entrer dans un pays même si vous avez un visa indiquant une date de sortie de territoire.

Les backpackers voyageant avec un billet tour du monde n’ont pas ce problème mais ceux qui décident de construire leur voyage au fil de leurs envies et de leurs rencontres se trouvent vite coincés par cette contrainte technique.

A noter que l’obligation du billet d’avion retour n’est valable que pour les voyages effectués en avion. Si vous traversez des frontières à pied, à cheval ou a vélo il suffit juste d’avoir un visa (si nécessaire). Les compagnies aériennes ont l’obligation de demander ces billets de retour dès votre départ car si le service d’émigration vous refuse elles devront ensuite payer votre rapatriement. En réalité l’émigration ne vérifie jamais les billets d’avion mais juste les passeports alors on se demande bien pourquoi cette règle existe ?

Quoi qu’il en soit 90% du temps votre billet de sortie de territoire d’un pays vous sera demandé. Parfois un billet de bus suffit, parfois non. De la trentaine de pays que j’ai visités, les seuls pays à destination desquels on ne m’a rien demandé étaient la Thaïlande, le Chili et la Colombie. Cela dépend de la compagnie aérienne que vous prenez, le personnel présent au check in… bref c’est au petit bonheur la chance sauf qu’il y a des gros sous en jeu.

 

VOYAGER SANS BILLET RETOUR SANS SE PRENDRE UN RETOUR 

  • Technique 100% gratuite 

Les pros du Photoshop peuvent se faire des faux billets d’avion. La règle de base étant de faire un billet réaliste: vrai numéro de vol, de passeport et surtout d’y inscrire le nom d’une compagnie concurrente. Par exemple, si vous voyagez avec une compagnie Sky Team il vaut mieux faire un faux billet de retour avec une compagnie membre de Star Alliance. N’oubliez pas que votre compagnie aérienne peut vérifier votre vol dans son système. C’est rare mais ca peut arriver.

Si vous êtes nuls en Photoshop et qu’il n’y a pas un copain pour vous aider à feinter le système vous pouvez toujours récupérer l’un de vos vieux mail de confirmation de vol. Vous vous le transférez et vous changez juste dans le corps de texte les informations. Technique manouche testée et approuvée.

  • Technique payante

Si vous voyagez dans un pays sans savoir lorsque vous comptez en sortir ou bien quelle sera votre prochaine destination l’idéal est de passer par le site flyonward.com. Ce site est assez controversé mais il peut vous sauver la mise en cas de contrôle de dernière minute.

Fini les sueurs froides au comptoir de l’aéroport. Le fonctionnement est simple. Le site réserve 24h ou 48h un billet d’avion à votre nom en échange de 10$ ou 20$. Vous recevez quasi instantanément un billet d’avion dans votre boite mail (pratique si vous êtes bloqués au comptoir de l’aéroport) Ce billet d’avion s’annule alors automatiquement après le délai de 24h ou 48h.

Concrètement c’est comme si vous louez un billet d’avion sur une courte période. Cela évite d’acheter un billet d’avion et de l’annuler ensuite voir de le perdre. Les frais d’annulation ne couvant pas toujours l’intégralité du prix du billet d’avion, cette solution est la meilleure que nous ayons trouvé. Pratique, rapide et efficace, elle permet de voyager partout sans contraintes.

 

GOOD TO KNOW

Si tu la joue YOLO advienne que pourra en te pointant au comptoir sans ton billet de retour tu risques de devoir en booker un en dernière minute si tu ne veux pas rater ton vol éminent. A savoir qu’un mail de confirmation de vol d’un site de comparateurs de voyages ne constitue pas une preuve tangible de sortie de territoire. Il faut alors attendre un autre mail de confirmation de la compagnie aérienne. Il peut mettre jusqu’à 24h pour arriver dans ta boite mail. Autant dire que d’ici là ton avion sera déjà bien loin.

avion-sans-billet-retour

Il m’est arrivé de devoir booker en dernière minute un billet d’avion à l’aéroport Colombo au Sri Lanka. L’aéroport de Colombo offre gracieusement 4 minutes de wifi gratuite. Autant dire qu’il faut pas mal de dextérité pour trouver un billet d’avion à un bon prix et rentrer toutes ses données dans le temps imparti. Après une dizaine de reconnexions tu obtiens le sésame mais on t’apprend que ce n’est pas une preuve valable. Par chance je voyageais avec la même compagnie aérienne qui a fini par retrouver mon billet dans ses fichiers, cela à quelques minutes avant la fermeture du check-in. Gros coup de pression post décolage qu’on évite dorénavant grace à la combine Flyonward.

Bon aller sans retour ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *