Îles Fidji: voyager avec un budget de 50 euros par jour.

iles-yasawa-fidji

Voyager aux Îles Fidji avec moins de 50 euros par jour c’est possible?

Lorsque l’on commence à préparer son voyage dans les îles Fidji, on pense tout d’abord aux plages paradisiaques et aux Resorts qui y sont associés.

Après quelques recherches on se retrouve vite perdu entre le choix des îles et le budget prévisionnel fait peur. 

Néanmoins, nul est impossible et si vous suivez les quelques conseils de cet article vous pourrez voyager aux îles Fidji avec un budget entre 20 et 50 euros par jour.

Initialement partie pour deux semaines de voyage aux Fidji, j’ai été happée par le « Fidji time » et j’y suis restée près de deux mois.

Mon expérience sur le terrain m’a permis d’explorer en profondeur les îles Fidji et de vous partager mes adresses d’hébergements locaux qui vous permettront de vivre des expériences uniques avec un budget léger. 

Quels sont les types d’hébergements aux îles Fidji?

Ce qu’il faut savoir lorsque l’on arrive aux Fidji c’est que l’on a le choix entre trois types d’hébergements: les resorts (hors de prix et la qualité laisse à desirer) les backpackers (sur les îles principales) et les hébergements chez les familles fidjiennes.

Comme vous pouvez vous en douter, les meilleures adresses ne sont pas toujours celle que l’on trouve dans les guides. C’est là tout l’intérêt de cet article: vous partager des bons plans d’hébergement.

Attention, qui dit hébergement en famille, dit hébergement sommaire. Cet article s’adresse donc aux aventuriers qui n’ont pas peur de vivre dans la simplicité.

femme-fidjienne-sourire

Comment circuler d’une île à l’autre aux Fidji?

Le prix des transports aux îles Fidji est très couteux.  

On circule entre les îles par bateau ou par avion. Il faut compter facilement 100e pour un aller). Vous pouvez réserver vos tickets dans n’importe quelle agence de Nadi (je rentre plus en détails dans cet article).

L’une des solutions à votre budget mais aussi pour être au cœur de la culture fidjienne, c’est de choisir une ou deux iles à visiter et de loger chez l’habitant.

Pour cela, rien de plus facile. Vous pouvez trouver des hébergements via Rbnb, suivre les recommandations dans cet article ou bien simplement ne réserver que votre première nuit et vous laisser ensuite porter par le voyage. 

 


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Bornes To Be Wild ️ (@bornestobewild) le

Fidji tip: restez flexibles dans votre organisation

S’il y a bien un conseil à suivre lors d’un voyage aux îles Fidji c’est le suivant: garder de la flexibilité dans votre voyage et vous ouvrir à de belles opportunités innatendues.

Aux îles Fidji plus que n’importe où dans le monde, il est courant de se faire inviter dans une famille, à titre gratuit ou en échange d’une petite participation pour le lit et les couverts. (20 à 30$ en général).

Les fidjiens sont un peuple extrêmement accueillant et il suffit d’une discussion pour se retrouver à partager le repas avec toute la famille le soir même.

L’accueil fidjien m’a vraiment rappelé le manaakitanga (sens de l’hospitalité) de leurs voisins maori en Nouvelle-Zélande.

De plus, qui mieux que les locaux peuvent vous conseiller sur votre voyage aux Fidji? Ils ont toujours un bon plan à vous partager: où nager avec les raies mantas, quel bateau prendre, un cousin pour vous déposer sur telle île, etc…


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par C L A I R E (@girlof_themoon) le

 

En me laissant porter par le voyage, j’ai ainsi pu passer quelques nuits dans un super yacht, faire du bateau stop sur un catamaran de polonais, partager durant dix jours le quotidien d’une famille fidjienne, apprendre à cuisiner avec ce qu’on trouve dans le potager, pêcher avec un bout de ficelle et un bigorneau

 

Les opportunités sont multiples, il faut juste y rester ouvert. Alors n’hésitez pas, discutez avec les fidjiens, voyageurs, matelots dans les marinas, et laissez vous portez pas le vent! Il vous emmène souvent dans la bonne direction!

 

cloud-9-bar-iles-fidji

En résumé:

Programmer les Fidji à distance ressemble à un casse-tête chinois, se laisser porter à la « Fidji time » est bien plus relax!

Control freak ou rigueur à l’allemande, s’abstenir ! Patience, détente et improvisation sont les mots d’ordre d’un voyage sur les îles du pacifique!

Si vous n’êtes toujours pas convaincu, voici quelques adresses coups de coeur sur les îles Yasawa, Mamanuca (les îles cartes postales à l’ouest des Fidji) de Taveuni et Qamea (l’île jardin aux magnifiques plongés sous-marine, à l’est des Fidji)

N’hésitez pas à visionner les story à la une sur mon compte Instagram @bornestobewild pour vous faire une meilleure idée des Fidji.

plage-iles-yasawa-fidji

LES ÎLES YASAWA: des eaux turquoises, des requins de récifs et des raies mantas!

L’archipel des îles Yasawa est l’un des plus connus avec celui des îles Mamanuca aux Fidji. Ils sont très prisé des voyageurs car c’est l’image des cartes postales que l’on se fait des Fidji et ces îles sont facilement et rapidement accessible depuis l’île principale. La ville de Nadi est le point de départ des bateaux qui vous mèneront à votre petit coin de paradis.

yasawa-iles-fidji-nanuya-lalai

Naviti Island:

Sur Naviti se trouve un petit village au bord de la mer du nom de Gunu.

Trois Airbnbs s’y trouvent mais je vous conseille de loger chez Amelé. Cette famille est adorable! Kiki son second en cuisine vous concoctera de délicieux petits plats et gâteaux! 

D’autres voyageurs sont logés dans d’autres maisons voisines donc vous ne serez pas seuls au village.

Amelé est aux petits soins pour vous. Elle partage avec vous sa culture, vous intègre à la cérémonie du Kava, organise des veillées sur la plage autour d’un feu de camp et d’une guitare et tout un tas d’autres activités des îles.

La plage se trouve à quelques pas de sa maison mais son plus grand trésor se trouve dans le village.

Allez simplement vous balader, on vous lancera tous les 2 mètres un « Bula!» (le bonjour local), on vous invitera à boire le thé, à entrer dans l’école, à faire une partie de rugby, à jouer au billard local et sûrement plein d’autres choses.

Si l’on vient à Naviti c’est principalement pour nager avec les raies manta. Nager avec 7 raies mantas était un moment exceptionnel!

Amelé propose toutes les activités que vous pourrez trouver dans les Resorts. Pour nager avec les requins et raies mantas il vous faudra compter 70$ (soit 29€) Le prix comprend: le bateau, le guide snorkeling et le matériel.

nage-requin-iles-fidji

Quel ferry prendre pour aller à Naviti?

Vous pouvez prendre le bateau « Awesome Adventure » pour vous rendre à Naviti et lui indiquer que vous vous arrêtez chez Amelé. Un petit bateau local viendra vous chercher pour faire le transfert vers sa maison (15$ pour le transfert).

Il est possible également de vous y rendre avec un bateau local si vous vous faites copains avec les locaux depuis l’île principale de Viti Levu.

Good to know: réservez votre bateau depuis une agence de voyage à Nadi. De manière générale tout y est bien moins cher que la marina des super yacht de Denerau 😉 

 

Où réserver son logement à Naviti?

Vous pouvez réserver votre nuit via le site de Airbnb « Amele’s secret getaway homestay » 

Vous avez le choix entre une chambre individuelle dans sa maison ou dans un dortoir dans un bâtiment juste à côté.

Tarif:

  • Entrée à Gunu: 10$ (soit 4€) (demandé par le chef du village pour le maintien de son village)
  • Nuitée: 10€
  • Repas: 15$/repas (soit 6€) (préférable car vous ne pourrez pas cuisiner)

Attention: il ne s’agit pas d’un confort de resort, Fidji style!  Toilettes et douche à l’extérieur, eau froide.

palmiers-iles-fidji-taveuni-jardin

Wayalailai Island:

Grâce à ma fameuse flexibilité, Amelé de Naviti m’a recommandé de dormir chez sa soeur Tina. Mon plus beau souvenir! Surtout culinaire (et entre français on se comprend).

Encore une fois, une famille adorable, au petits soins. Je n’ai jamais aussi bien mangé que dans cette famille.

Disons le, la nourriture aux Fidji n’est pas exceptionnelle. Dans les grands restaurants sûrement mais dans les familles ou les backpackers, ce n’est pas toujours ça.

Mais quand Tina cuisine…on se régale!

Son mari va au jardin chercher les fruits et légumes tous les matins (vous pourrez l’accompagner), son fils va pêcher le poisson frais.

enfants-pecheurs-iles-fidji

Ils m’on fait découvrir le pique-nique et barbecue à la fidjienne. Un délice! Tina cuisine tout au feu de bois et vous fait découvrir chaque jour de nouveaux plats traditionnels des Fiji.

Cerise sur le gâteau: vous dégustez ces bons petits plats sur le patio, face à la mer. 

La maison est au pied de la montagne au rocher, vous pouvez faire de la randonnée pour arriver au sommet au lever ou au coucher du soleil. Vous avez également la plage à quelques pars.

L’autre activité principale de Wayalailai est de nager avec les requins de récif. Comptez 50$ (20€) (comprend: le bateau, le guide snorkelling et le matériel).

D’autres voyageurs seront dans d’autres maisons voisines, encore une fois vous ne serez pas seuls au monde!

Comment se rendre à Wayalailai island?

Depuis Naviti, avec le « Awesome adventure » (100$ soit 41€), s’arrêter au « Eco Heaven Resort », leur petit bateau vous amènera sur la plage du resort (5$ pour le transfert) et Tina viendra vous chercher. Sa maison est à 10min du resort.

Logement sur l’île Wayalailai:

Amélé ne dispose pas de site Airbnb. Si vous arriver de Gunu (Naviti) allez voir Amelé (maison bleue). Autrement appelez directement Tina ou envoyez lui un message. Elle sera des ravie de vous accueillir et pourra surement vous organiser un transport bien moins cher pour rejoindre sa maison.

Pour obtenir le numéro de téléphone de Tina envoyez moi un message privé sur Instagram ou un email. 

foot-plage-coucher-de-soleil

Prix d’une nuit sur l’île de Wayalailai: 

  • All inclusive! 50$/jour (soit 20€) Comme quoi on peut faire avec les petits budgets et vous prendrez 10kg!

Attention: encore une fois il ne s’agit pas d’un confort de resort, Fiji style! Toilettes et douche à l’extérieur, eau froide.

NANUYA LALAI: le blue lagoon, des îles sauvages et du snorkeling avec les requins!

La petite île de Nanuya Lailai est connue pour son fameux blue lagoon où a été tourné le film qui porte le même nom dans les années 80.

C’est une île sauvage avec un resort situé au niveau du blue lagoon et trois homestays de l’autre côté de l’île.

plage-lagon-bleu-yasawa-fidji

Où loger à Nanuya Lalai? 

Nous avons choisi de loger dans une famille à Sunrise Homestay, située à la plage opposée du blue lagoon resort.

La petite auberge de jeunesse vit au rythme de la famille et surtout de « Grandpa »: un papy fidjien qui a ses petites humeurs.

La famille n’est pas spécialement très sympathique (voir même parfois clairement bougon) ce qui est vraiment rare aux Fidjis.(c’est bien les seuls que j’ai rencontré en deux mois)

Vous vous demandez alors pourquoi je vous recommande d’y faire un tour?

Eh bien tout simplement parce que le lieu est magnifique, qu’on y fait de belles rencontres et surtout c’est vraiment pas cher. 

Quelles sont les activités à Nanuya Lalai?

Une journée type consiste à observer le lever du jour sur la plage (d’où le nom sunrise homestay). On va donc ensuite prendre un bon petit déjeuner copieux (la tradition aux îles Fidji)

La journée on peut s’aventurer en snorkeling voir les requins ou rejoindre le blue lagoon après une bush walk de 20 minutes qui offrent des vues spectaculaires sur les îles environnantes.

nanuya-lalai-randonnee-fidji

Le soir venu on peut soit se retrouver en hauteur sur le deck pour observer le soleil se coucher ou bien profiter d’une plage déserte (avant l’arrivée des bateaux croisières le jeudi).

On rejoint ensuite la tablée pour écouter Grandpa faire la prière du soir et diner tous ensemble.

Une fois la nuit tombée, libre à vous de faire des parties d’Uno pour les plus sages, d’aller faire des feux de camp et de boire du Kava pour les plus fêtards.

Vous avez aussi l’option d’aller observer le magnifique ciel étoilé avec une bière achetée au petit commerce clandestin de la mamie du bout de la plage. 

L’auberge dispose de deux dortoirs et d’une chambre privée. Il y a généralement entre 5 et 20 voyageurs qui y résident alors c’est un bon endroit pour y faire des rencontres! La moyenne d’âge est jeune (entre 18 et 30 ans) mais cela reste calme et tout le monde est très respectueux.

 

Tarif:

  • Nuitée: 20FJ$ (soit 8€)
  • Repas: 15$/repas (soit 6€)
  • Un gros réservoir d’eau de pluie vous permet de recharger sur place vos bouteilles. Soyez écolo! (promis personne n’est tombé malade, promis c’est potable)

Le confort est sommaire. Dortois mixes avec toilettes et douche froide. Il n’y a de l’électricité qu’entre 18h et 22h.

Good to know: Pensez à ramener de l’alcool, fruits et légumes frais ou autres petits snackings pour vous faire des picnic le midi. Cela vous permet de varier la nourriture (souvent grasse) et de passer la journée au Blue lagoon sans revenir à l’auberge le midi. (Croyez moi, lorsqu’il fait 40 degrés à l’ombre vous n’avez pas très envie de faire une petite randonnée pour aller déjeuner)

enfant-iles-fidji

Comment se rendre à Nanuya Lailai?

Deux options s’offrent à vous:

  • Awesome Bus depuis Nadi (le prix dépend selon le package des îles que vous voulez faire)
  • Tavewa seabus depuis Lautoka (120$ aller retour) C’est le moins cher mais cela implique un aller-retour (donc pas de stops sur les autres îles)

Vous pouvez réserver votre ticket de bateau dans n’importe quelle agence de voyage à Nadi. Ils vous arrangeront tous les transports, notamment pour Lautoka.

TAVEUNI ISLAND: l’île jardin, des cascades, du snorkeling et surtout l’un des plus beaux spots de plongée au monde!

cascade-taveuni-ile-jardin

En prenant le ferry de Suva à Taveuni, j’ai rencontré un couple Fidjien qui m’a proposé de loger chez eux. C’est comme cela que je me suis retrouvée à vivre une semaine dans un petit village à l’est de Taveuni.

On le surnomme la « baby factory » car près de 200 enfants y vivent! Autant vous dire que c’est assez rock’n roll et pas toujours de tout repos!

La vie est rythmée par l’école, les messes à l’église et le travail au potager en permaculture.

Le village fonctionne comme une véritable petite communauté. On y partage le travail, la nourriture, la joie et la bonne humeur. Il y règne vraiment une atmosphère pleine d’humanité et de simplicité.

Égalité des sexes oblige, chaque fin de journée une équipe d’hommes ou de femmes s’attèle à la tâche du diner. C’est autour de grandes marmites qu’ils cuisinent des heures durant pour nourrir tout le village le soir venu.

À 7h tapantes, chacun ramène sa gamelle pour recevoir son diner et choisir de le partager sur la place du village ou bien à la maison.

C’est toujours un grand moment de convivialité et de partage. 

enfants-fidji-village

Comment se rendre sur l’île de Taveuni?

La meilleure option pour se rendre à Taveuni c’est de prendre l’avion. Si vous prenez vos billets en avance ils devraient vous coûter 100$ aller retour. En période de pic ils sont davantage autour des 400$.

Autrement vous pouvez prendre le ferry Goundar Shipping depuis Suva. Attention le ferry est vieux comme tout et lors de notre passage, le gouvernement avait interdit au bateau de voyager durant une semaine.

Vérifiez qu’un ferry parte avant de vous rendre à Suva!

  • De Suva à Taveuni en passant par Savusavu : départ tous les lundi et vendredi à 18h, arrivée vers midi le jour suivant ;
  • De Suva à Savusavu : départ tous les mercredi à 18h ;
  • De Taveuni à Suva en passant par Savusavu : départ tous les mardi et dimanche à 10h, arrivée à 6h du matin le jour suivant.

La classe économique coûte 67$ soit environ 28 euros. Elle est très convenable.

coucher-soleil-mer-fidji

QAMEA ISLAND: du rugby avec les enfants, du surf et de la détente!

J’ai rencontré Angela dans le village où je vivais à Taveuni. C’était la soeur du frère de l’oncle dont ne sait pas trop qui dans la famille au village.

Il faut suivre aux Fidji car chaque famille, de sang ou de coeur forme une immense communauté. 

Bref tout ce qui compte c’est qu’Angela c’est un AMOUR. On a eu un coup de foudre amical et nous avons décidé de la suivre elle et ses cinq garçons sur l’île de Qamea.

Angela a perdu récemment son mari puis son fils, tout deux d’un cancer foudroyant. Pour autant elle n’a pas perdu son sourire et son sens de l’humour. Autant vous dire qu’on s’est bien entendus et que chaque jour était rythmé par des fous rires sur fous rires.

Qu’est-ce qu’on fait sur l’île de Qamea?

J’ai vécu une semaine dans un charmant petit village au bord des eaux émeraudes de Qamea.

Il n’y a pas grand chose à faire mis à part vivre au rythme de la petite famille, surfer et pêcher!  

Le matin les enfants vont à l’école, on part pêcher, on cuisine et puis le soir petits et grands forment leurs équipes pour jouer au rugby sur la plage (des vrais All Blacks dans l’âme).

On se retrouve ensuite la nuit tombée  pour partager tous ensemble le rituel du Kava. (fraichement cultivé dans le jardin)

Le fils aîné d’Angela travaille au Resort 7 étoiles de Qamea. Il n’en existe que deux au monde. Des célébrités du monde entier viennent s’y offrir le prix de la tranquillité.

À savoir que la chambre la moins chère coûte 14 000$. C’est vous dire à quel point Qamea est un havre de paix.

Comment se rendre sur Qamea island?

Achetez 3 bidons d’essence au supermarché Sun Sity de Taveuni (environ 75$) et Angela vous organisera un bateau pour vous emmener chez elle. L’essence vous servira pour ensuite aller pêcher votre diner si vous le souhaitez 🙂

Encore une fois, prenez contact avec moi si l’aventure vous dis, Angela vous aidera à vous organiser.

Combien coûte une nuit sur Qamea?

 

Angela est une amie donc elle nous a hébergé gratuitement. Nous avons seulement participé aux courses pour la famille. 

Elle héberge souvent des voyageurs et si vous souhaitez lui rendre visite elle sera ravie de vous accueillir.

Vous pouvez lui offrir une participation de 20$ par jour et ramener quelques provisions de l’île pour les aider. (il n’y a aucun magasin sur l’île, toute la nourriture provient de la ferme donc faites des réserves de riz, pain, cookies etc…)

Si vous voulez marquer des points ramenez une bouteille de Shiraz ou quelques bières et vous ferez le bonheur d’Angela et des copains du village! 🍻

 

Bon voyage aux îles Fidji! N’hésitez pas à nous poser vos questions ou nous faire part de vos impressions sur le pays en commentaires ou en message privé sur Instagram. Cela nous intéresse 🙂

👯‍♀️ Article rédigé par Claire  et Delphine , deux trentenaires intrépides du Pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *